« Les élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce »

De Édouard Baer – Théâtre Antoine

Attention, OTNI (Œuvre Théâtrale Non Identifiée) ! Ce spectacle est difficile à raconter ; c’est même difficile de savoir avec précision ce que l’on en a pensé. Une chose est sûre, je me suis laissée embarquer dans ce spectacle. C’est un doux mélange entre des réflexions sur le courage, la lâcheté, la liberté, l’absurde… autour de textes de Boris Vian, d’Albert Camus, d’André Malraux, de Romain Gary, de Jean Rochefort… et la vie plus terre à terre d’un comédien qui vient de s’enfuir de son spectacle pour se réfugier dans un autre.

C’est là tout le génie d’Édouard Baer : réussir à nous transporter dans son univers et à nous en faire ressentir un vrai plaisir. Le même plaisir que celui d’un enfant que l’on emmène voir une surprise : ne pas savoir à quoi s’attendre mais se laisser emporter et griser par cette découverte.

Ce spectacle semble déconstruit, sans queue ni tête mais ce n’est qu’en surface. Et c’est drôle avec une vraie faculté d’autodérision de la part d’Édouard Baer.

Il y a des similitudes avec les lectures de Fabrice Luchini (que j’aime beaucoup). Mais Édouard Baer a ce pouvoir d’attirer la sympathie, d’être proche des gens. On ne sent aucun « snobisme » dans ce spectacle, il nous fait simplement « entrer dans sa tête » et partage avec nous ses réflexions.

Une phrase du spectacle le résume à merveille : « Le désordre, c’est la vie ». Alors, laissez-vous emporter sans vous poser trop de questions !

Au niveau restaurant, nous avons essayé La Scala Paris, situé en face du théâtre. Cadre très sympa et nous avons bien mangé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s