« La machine de Turing »

De Benoit Solès – Théâtre Michel

Waouh, quelle performance théâtrale de la part des deux comédiens ! Benoit Solès, qui est aussi l’auteur de cette pièce, et qui joue Alan Turing est profond, touchant… exprimant parfaitement toute la complexité humaine. Et Amaury de Crayencour incarne plusieurs personnages avec une facilité et une fluidité notable.

C’est l’histoire de la découverte qui a changé le cours de la seconde guerre mondiale mais c‘est surtout l’histoire de l’homme à l’origine de cette découverte, Alan Turing, en prise avec ses démons intérieurs.

Comment vivre une « vie normale » lorsque l’on a brisé le code d’Enigma sans jamais pouvoir en parler ? Comment vivre son homosexualité dans les années 1950 en Grande-Bretagne alors que c’est un crime ? Comment tromper sa solitude en se rapprochant des machines ? Peut-on être compris lorsque l’on est un génie, un « être à part » ?

Ne cherchez pas à retrouver l’univers du film « Imitation Game » car cette pièce est plutôt l’envers du décor de ce tournant de la seconde guerre mondiale. Il y a peut-être quelques longueurs mais c’est un très beau moment de théâtre.

Côté restau, je vous conseille « Touch’in Paris » au 20 rue Vignon, à quelques minutes à pied du théâtre. Ambiance bistronomique avec un vrai coup de cœur pour les entrées et les plats et un service très agréable.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s